Loczy : place à la confidence 


Dernièrement j’ai publié un article sur la pédagogie Pikler-Loczy ici que j’affectionne tout particulièrement. Mais je ne vous ai pas tout dis !

Maintenant place à la confidence

Je suis une fan fidèle de la pédagogie Loczy et il était ÉVIDENT pour moi que je vous fasse un article pour partager ça avec vous! Oui mais [sérieusement il y a un mais ?] je trouvais mon article intéressant mais sans saveur, sans âme, ce qui le résignait à rester un éternel brouillon [pauvre bébé article]!

C’est alors qu’est venu CE JOUR… Vous savez « ce jour » ou vous êtes remontée à bloc, motivée comme 4 et seriez prête à démonter toute l’unité pour [l’amour] le bien des enfants !

Eh Bien j’ai vécue ce jour aujourd’hui Mardi 23 juin 2015 ! Ce matin au travail, reboostée et marquée par mes dernières lectures sur LOCZY [bah oui des fois on laisse de côté nos premièrs amours] je libère tous les enfants de leurs fauteuils roulants et corsets en tous genres pour les installer sur des tapis dans un coin aménagé ! [si vous aviez vu l’unité c’était un vrai parcours de motricité… Pour adulte!]. Je sort tout mon attirail de jeux sensoriels et voilà l’unité envahie de balles à picots, de jouets sonores, de coussins et même d’une Balle Géante Taille XXL [acheté à décathlon pour moins de 15€! Si si je vous jure].
Et Hop le tour est joué je n’ai plus qu’à « laisser la magie opérer » [les laisser agir librement en fait].

Je vous avoue qu’au vu des lourdes pathologies et du manque notable d’autonomies de ces enfants j’imaginais au mieux leur permettre de partager un moment « ensemble », se relaxer et changer de leurs habitudes

Mais Marine grosse Naïve !
Ce qui a eu lieu tout au long de cette journée là sous mes yeux est tout simplement magique. 

Attendez je vous explique !

En les installant les uns à côtés des autres j’ai fais le pari [quelque peu audacieux] de faire se rencontrer les enfants hypotoniques avec les enfants hypertoniques, de donner des jouets à ceux qui ne veulent jamais jouer, de mettre des enfants qui se « craignent » les uns à côté des autres…

Bref j’ai fais tout ce qu’on ne faisait pas d’habitude sous prétexte de « ne pas les brusquer« , les « protéger » ou encore « ne pas les perturber de leurs habitudes« .

FOUTAISES !!! [Bon je vous avoue ne pas avoir amené ça de cette façon à mon équipe mais j’ai la chance de travailler avec deux AMP toujours partantes et intéressées].

Ainsi j’ai créé un espace de jeu libre ou il était censé régner le CHAOS !

Une fois de plus Marine grosse Naive!

Eh bien Croyez le ou non [si je vous le dis!] :

Les enfants hypertoniques se sont montrés doux et câlins avec les enfants hypotoniques qui eux ont pu partager avec quelqu’un qui pouvait faire « le premier pas« .

Les enfants qui avaient pour habitudes ne pas investir ni les jeux ni les objets ONT JOUÉ ! Oui Oui Oui je n’en croyais pas mes yeux ! Ils saisissaient les objets, les manipulaient pendant un long moment, les perdaient puis les cherchaient de nouveau. Quel bonheur de les voir sortir de leurs troubles du comportement pour se tourner vers quelque chose de ludique et d’agréable.

Et les enfants qui se craignaient alors ? Ils ne se rencontraient que rarement car ils manifestaient des cris ou des pleurs au moindre rapprochement. Eh bien c’est probablement un des moments les plus émouvant de ma [jeune je vous l’accorde] carrière! ILS SE SONT COMPLÈTEMENT RENCONTRES, je dirais même qu’ils se sont découvert! Sous le regard bienveillant et confiant de l’adulte ils ont pu prendre confiance en eux même et franchir la barrière du physique [oui par ce que c’était ça le fond du problème, ce handicap physique parfois très effrayant pour un enfant]. Ils ont pu chacun montrer qui ils étaient, leurs sourires, leurs joies, leurs plaisirs!

Tout au long de la journée ce fut une démonstration de surprises a chaque minute ; une fillette qui caresse les cheveux d’une autre, un enfant qui expérimente la position dos puis ventre… J’ai bien failli tomber des dizaines de fois aujourd’hui tant j’étais occupée à les regarder eux [plutôt que mes pieds]!

Aujourd’hui j’ai fais confiance aux enfants, ils m’ont fait confiance en retour, ils se sont fait confiance entre eux … Alors je vais vous faire confiance à vous lecteurs, et vous livrer mon ressenti :

Aujourd’hui les enfants m’ont appris à croire en eux ! À les laisses faire dans leurs petites potentialités, petites mais néanmoins à eux ! Si j’ai fait tant de découvertes aujourd’hui c’est par ce que hier et tous les autres jours je n’ai  [professionnellement parlant] pas été à la hauteur! Je n’ai pas su leur proposer un environnement adapté au développement de leur libre autonomie, je ne leur ai pas fait assez confiance, je n’ai pas cru en leur potentiel, je les ai sur-protègé [je me suis protégée?].

Cela ne fait pas de moi une mauvaise professionnelle mais je me dois, nous nous devons, de mettre en action ce que nous savons, ce que nous apprenons et découvrons tout au long de notre carrière.

Il y aura toujours des moments plus difficiles que d’autres, des périodes ou la démotivation se fait sentir. Peut être qu’aujourd’hui même vous pensez que vous pourriez faire « plus », et mettre en place des idées qui vous tiennent à cœur depuis trop longtemps?

Je n’ai qu’une chose à vous dire « faites le« . Cela vous demandera du temps, de l’énergie, [de confronter vos collègues parfois] mais vous avez tout à y gagner [et les enfants surtout]!

Soyez le professionnel dont vous avez toujours rêvé 😉

Ecrit par Marine 

Publicités

14 commentaires sur « Loczy : place à la confidence  »

    1. Bonjour nous ne pouvons pas vous envoyer de mail. Si vous n’avez pas trouvé le bouton « suivre ». Il y a une case à cocher quand vous laissez un commentaire « Recevoir par mail les nouveaux articles ». Coralie

      J'aime

  1. Magnifique article j en ai les larmes aux yeux. J ai découvert cette méthode il y a 5 ans ce n est que du bonheur. Je suis ass.mat depuis 30 ans . Merci pour vos articles. Brigitte.

    Aimé par 1 personne

  2. Très Bel article et tres emouvant…je suis aussi une inconditionnelle de Loczy..'(ancienne élève Eje d’Aubervilliers) bravo pour vos articles continuez..
    Cordialement anne marie

    J'aime

  3. Merci de partager vos expériences et votre humour😊avec authenticité. J aime beaucoup!
    Concernant cet article ,je me dis (ce n est que un avis, mon avis😉 )que peut etre que si vous l aviez proposer avant ce n aurait pas ete LE bon moment. J ai surtout l impression que votre instinct professionnel vous a titillé nourrit de votre expérience pour vous dire c est MAINTENANT qu il faut le proposer ce moment,cette rencontre autrement qu habituellement. Tout ce que vous aviez mis en place jusqu a ce jour a certainement contribué à cette belle journée,cette fabuleuse avanture!
    Mais je vous rejoinds parfois on se protège trop ou…pas assez …bref ce qui est sûr c est qu on apprend grâce a toutes nos obsevations et celles de ceux avec qui ont met les choses en place.
    Belle journée a bientôt.

    J'aime

  4. MERCI Marine pour ce super témoignage !
    Ecoute sa petite voix pour nous mener sur la voie !
    C’est aussi ce chemin que je prends, heureuse de savoir que nous sommes nombreux ! Belle journée

    J'aime

  5. très émouvant partage… maman de dys, dys moi même, ça m’a drôlement parlé… faire confiance aux enfants… pour ne pas qu’ils se sentent pas mis en difficulté par l’adulte référent…. magnifique…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s